"La stratégie du choc, la montée d'un capitalisme du désastre", pléonasme pour une étude sur certains désordres mondiaux.

Publié le par Le désert du réel

 

 
 

   Une rapide histoire des stratégies de domination principalement américaines à partir des années 70. Illustration par l'image de l'ouvrage éponyme de Naomi Klein qui propose un parallèle entre certaines techniques psychiatriques et certaines pratiques politiques : de même que certains psychiatres ont expérimenté les électrochocs pour reconstituer des personnalités, des économistes ultralibéraux, Milton Friedman en tête, préconisent l'utilisation de chocs politiques pour faire passer des mesures correspondant à leur nouvel évangile capitaliste : l'interprétation fondamentaliste de la "main invisible" de Smith, la croyance mystique en la puissance immanente d'autorégulation du marché.

   En guise de résistance, le propos du film semble habité par une admiration profonde pour Roosevelt (et Keynes) et semble réduire celle-ci à la pression sur les gouvernements pour qu'ils fassent de bonnes lois.

   Echappant à tout délire complotiste - car il n'y a pas de centre stratégique mondial de la domination, le film permet de saisir comment certaines lignes stratégiques de domination s'élaborent et s'expérimentent. Et comment elles échouent même si elles ont des effets réels et durables.

   C'est le triste sort des esclaves que de constater la bêtise de leurs maîtres.

 

 

  ************

affiche_Strategie_du_choc-b7003.jpg

 

Synopsis ; En 2007, Naomi Klein publiait La Stratégie du choc.
Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d'état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger. S'il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c'est Milton Friedman, Prix Nobel d'économie en 1976.
Friedman, soutenant l'ultralibéralisme, conseilla aux hommes politiques d'imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n'aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc. Naomi Klein la qualifie de "stratégie du choc".
En utilisant de nombreuses images d'archives, Michael Winterbottom et Mat Whitecross démontrent la puissance du texte de Naomi Klein et la nécessité de résister.

Réalisé par Michael Winterbottom, Mat Whitecross
Avec Naomi Klein, Kieran O'Brien.

Publié dans Enfer et désert

Commenter cet article

El Sinsé 07/01/2011 13:00


Bonjour

Avec l'espérance que ce film ( qui ne fait que survoler le " binz " ) vous donnera l'envie de lire ce bouquin de Naomy, au combien documenté sur cette " stratégie du choc " qui fonctionne à
merveille ces derniers mois sur l' Europe entre autres choses.

Cré-@ctivement votre

El Sinsé

PS en savoir plus sur ce bousuin :
http://www.needocs.com/document/la-strategie-du-choc,5365