L'An 01 : "On arrête tout et on réfléchit". Rupture imaginaire et joyeuse avec le désert marchand.

Publié le par Le désert du réel

  

   "On arrête tout et on réfléchit. On nous dit : Le bonheur c'est le progrès, faites un pas en avant. Et c'est le progrès... mais ce n'est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté! Si on essayait autre chose! Si on faisait un pas de côté, on verrait ce qu'on ne voit jamais." 

   Evocation joyeuse, imaginaire, et néanmoins en acte, d'une rupture radicale et définitive avec la civilisation marchande, spectaculaire et industrielle. Si on arrête tout, de quoi a-t-on réellement besoin ? Et comment le produire sans tout détruire et trop se faire chier ? L'an 01, tout commence. Pour en finir avec le travail, la propriété privée, l'autorité. Pour éprouver un certain régime de joie et de puissance collective.

   L'An 01 est un film français de 1973, réalisé par Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch, adapté de la bande dessinée L'An 01 de Gébé. Avec entre autres Coluche, Depardieu, Lermitte, Jugnot, etc.

 

 

 

 

 

 

 

 
 

L'An 01 : "On arrête tout et on réfléchit". Rupture imaginaire et joyeuse avec le désert marchand.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article